DK INNOV

Notre but,
Vous faciliter la vie avec de petites innovations...

Le concept de pulvérisation de danfoil

Sur cette page, vous trouverez des informations sur l’optimisation de la pulvérisation avec votre pulvérisateur danfoil. Dans un premier temps, nous nous sommes concentrés sur les réglages de base de votre pulvérisateur danfoil, y compris la quantité d’air et d’eau, ainsi que la hauteur de la rampe.


En raison de son principe breveté, le système Danfoil est très respectueux de l’environnement, grâce à une consommation de produits chimiques considérablement réduite. De plus, l'économie de fonctionnement est considérablement améliorée par rapport aux pulvérisateurs classiques. Cela s'explique en partie par la réduction de la consommation d'eau (augmentation de la capacité de surface par réservoir rempli), en partie par la réduction de la consommation de produits chimiques et en partie par le fait qu'aucun buse ne doit être remplacé, contrairement aux pulvérisateurs classiques qui s'usent ou doit être changé entre les différents taches de pulvérisation.

Le fonctionnement de la pulvérisateur danfoil

Les premiers pulvérisateurs en Europe ont vu le jour il y a plus de 100 ans et les composants de base des pulvérisateurs classiques n'ont pas changé au cours des dernières décennies. Ils ont tous un réservoir, une pompe, des tuyaux et des buses. Le fonctionnement du pulvérisateur classique est que le fluide est pressé par la pression hydraulique à travers un petit trou dans la buse, atomisant et répandant ainsi.

De fabrication danoise, le pulvérisateur danfoil est un pulvérisateur à air avec le principe de nébuliseur breveté Eurofoil, est une nouvelle façon de penser

Comme dans les pulvérisateurs classiques, le pulvérisateur danfoil comporte un réservoir, une pompe et des tuyaux, mais pas de buses. Au lieu des buses disponibles dans de nombreuses tailles et conceptions pour les pulvérisateurs classiques, le pulvérisateur danfoil est équipée avec un nébuliseur. La tâche du nébuliseur est de distribuer le liquide. Immédiatement avant le nébuliseur le l’eau et le produit sont mélangées et pendante cette tache le débit de la bouille est contrôlé. La pulvérisation de la bouille est effectuée en comprimant de l'air au-delà d'une plaque d'atomiseur sur laquelle la bouille est situé, et des gouttelettes sont formées à partir de son bord inférieur. Il y a donc sur le pulvérisateur un ventilateur qui, à travers un tube en fibre de verre / aluminium, crée une surpression dans les atomiseurs.

La bouille est déposé à la fois en haute et en bas

Lorsque vous pulvérisez sur un sol nu sans ou avec des petites plantes, l'air garantit que les gouttelettes atteignent le sol et sont distribuées par des mouvements d'air horizontaux. Dans une culture plus haute, l'air, qui crée une turbulence autour des plantes, garantit que la bouille peut être déposé à la fois sur le haut et le bas de la culture, ainsi que sur inférieure et le postérieure des feuilles. Les pulvérisateurs classiques, en revanche, déposent la majeure partie de la bouille à pulvériser au sommet de la culture, au sommet des feuilles. Le dépôt de la bouille sur la face inférieure des feuilles facilite la pénétration des produits chimiques (produits foliare)